Je suis plutôt dessert

Scénario et réalisation : Hervé De Wilde

Au restaurant, pendant un premier rendez-vous, une femme se trouve face à un choix qu’elle pensait avoir pris quelque temps plus tôt. Mais devant le fait accompli elle se remet à douter… « Est-ce que je prends un dessert ? »

Les femmes et les desserts ?

Bien évidemment, toutes les femmes n’aiment pas les desserts, mais différentes études soulignent une plus grande affinité pour le « gras et sucré » chez les femmes, à l’opposé d’un « gras et salé » chez l’homme. La revue spécialisée British Journal of Nutrition lie cette particularité aux hormones sexuelles. Ainsi, ces écarts de goût entre l’homme et la femme se dessineront à partir de la puberté.

Au-delà du sucre, il y a également le facteur poids qui entre en jeu et dont les femmes se préoccupent plus. D’après une étude par l’institut IPSOS,  chez 4 françaises sur 10, le poids est une source d’anxiété et de privatisation régulière. 70% ont au moins fait un régime et 30% au moins 5.

Certes, la société actuelle nous écartèle entre des tentations culinaires omniprésentes et des leçons de nutrition, mais le culte du corps chez la femme est soumis à plus de pression, que ce soit à travers la publicité, le regard de leur famille et de la société en général. Même la femme la plus mince se place de temps en temps devant le miroir et demande : « cette robe ne me grossit-elle pas ? »

Le choix d’un dessert ne se résume donc pas seulement à une fin de repas, mais à véritable débat intérieur entrecroisant le plaisir, le jugement des autres et de soi-même.

Les hommes,  un goût pour un autre type de dessert…

Cela peut paraître cliché, mais durant un premier rendez-vous,  un homme se focalisera avant tout sur la fille en face de lui. Le dessert restera très secondaire. L’activité même de la soirée restera très secondaire. Et tant bien même qu’il se préoccupe de son dessert, son dilemme sera celui qui lui fera le plus plaisir.

Au risque de faire un raccourcit, je crois qu’en ce qui concerne les desserts, la vie d’un homme est beaucoup plus simple… les enfoirés !

About The Author
-