Roller coaster rabbit

Outre Qui veut la peau de Roger Rabbit sorti en 1988, Le personnage de Roger Rabbit a été le héros de trois court-métrages. Voici celui porté à l’écran en 1991.

Le long métrage Qui veut la peau de Roger Rabbit a changé le sens de l’univers du dessin animé, car les personnages de cartoon y sont des acteurs qui jouent pour des productions cinématographiques et habitent Toonville. Y sont réunis plusieurs véritables studios d’animation: Warner, Tex Avery et Disney.

Le personnage clef qui introduit le spectateur dans cette fantaisie devait être un condensé des différents style mais également plaire et être accepté.

Un personnage graphiquement pensé

Roger Rabbit devait se démarquer tout en étant facilement identifiable dans le genre qu’il représente, le personnage de cartoon classique. Il aura ainsi Le pantalon de goofie, les gants de mickey, les joues de Bugs Bunny, le noeud de Porky et le nez tombant de Droopy.

Pour l’aspect vestimentaire, afin qu’il soit aisément et inconsciemment apprécié (tout du moins au États Unis) les couleurs sont celles qui composent le drapeau américain. Sa couleur de peau blanche et sa salopette rouge sont celles des traits horizontaux et les points jaunes de son noeud de papillon bleu sont les étoiles sur le rectangle bleu du drapeau.

Ces caractéristiques sont le travail très volontaire de son créateur Richard Williams. Les auteurs joueront d’ailleurs avec ces particularités à la fin du court métrage Panique au pique-nique (1993), en utilisant les vêtements de Roger pour confectionner un drapeau.

About The Author
-